Rhinoplastie

La rhinoplastie vient en aide aux personnes qui souffrent de la forme de leur nez. Les personnes se décident généralement très tôt à se faire opérer. L’essentiel est que le nouveau nez paraisse naturel et en harmonie avec le reste du visage. On utilise parfois la technique du « morphing » qui simule la modification du nez sur ordinateur. Cette simulation de la chirurgie du nez donne une idée de ce qui pourra être obtenu mais ne garantit pas le résultat final, qui lui dépendra de chaque patient.

Les indications

Selon la forme du nez, celui-ci subit des interventions différentes.

Les possibilités

La rhinoplastie offre de nombreuses possibilités :

Rhinoplastie - photo avant apres

Après 60 ans, la chute de la pointe, signe de vieillissement, s’opère souvent en même temps qu’un lifting.

L’intervention

La rhinoplastie agit sur les structures osseuses et/ou cartilagineuses du nez. Si l’intervention nécessite un travail sur l’os, on procède à une anesthésie générale. Sinon, une anesthésie neuroleptique (anesthésie locale associée à une dose variable de tranquillisants) suffit.

Les incisions se font par l’intérieur des narines. Elles sont donc invisibles et les cicatrices également. Parfois, une petite incision est faite à la base de la columelle, ou au niveau du pli narinaire pour réduire la taille des orifices narinaires.

Après la correction, on pose des mèches grasses afin de maintenir les muqueuses pendant environ 2 à 3 jours, puis des micro-pores afin d’adapter étroitement la peau au squelette, et enfin un plâtre.

Des fils résorbables sont utilisés pour les sutures (sauf aux ailes du nez ou à la columelle) et sont retirés le 4ème jour.

L’intervention de chirurgie du nez dure environ 1h à 1h30 et la durée de l’hospitalisation est en moyenne de 24 heures.

Evolution de l’intervention

Les résultats sont très satisfaisants au bout de 1 à 2 mois mais l’évolution se poursuivra encore un an. Il est possible de prévoir d’éventuelles retouches.